Cursus

Artiste indépendante et pluridisciplinaire depuis 2009, Luisa Bevilacqua commence son parcours formatif par un volontariat européen en tant qu’animatrice culturelle auprès du centre social El Chentro à Rome (1999-2000). En 2001, elle poursuit avec un cursus universitaire en Disciplines des Arts, de la Musique et du Spectacle à la Faculté de Lettres et Philosophie à Florence, où elle obtient un diplôme en histoire du théâtre médiéval. Suite à cette spécialisation académique, elle enchaîne sur le côté plus pratique de l’anthropologie théâtrale et du théâtre physique, en suivant dès 2005 la formation professionnelle d’acteur à l’École internationale de théâtre Circo a vapore (pédagogie Jacques Lecoq) à Rome. Ce n’est que bien plus tard, qu’elle découvre l’art du conte et l’approfondit e.a. à travers la formation longue de conteur-acteur auprès de l’École du Conte à Bruxelles, finie en 2017.

 

À côté de ces formations de base, elle n’a jamais cessé de participer à différents stages de théâtre, danse, voix ou conte. Parmi les formateurs qui l’ont accompagné figurent e.a. : Yves Marc & Claire Heggen du Théâtre du Mouvement (Paris), Gennadi Nikolaevic du Centre International d’Études de Biomécanique Théâtrale (Perugia), Agnès Limbos de la Cie Gare Centrale (Bruxelles), Dominique Duszynski du Pina Bausch Tanztheater (Wupperthal), Yumiko Yoshioka du TEN PEN CHii art labor (Berlin), Walli Höfinger & Christiane Hommelsheim du Roy Hart Teaching (Malérargues) ou encore Marc Aubaret du Centre Méditerranéen de la Littérature Orale (Alès).

Après quelques brèves expériences professionnelles en Italie, Luisa se produit dans le milieu théâtral luxembourgeois en prenant d’abord la relève de la série « Loopino » à la Philharmonie de 2009 à 2013. C’est en tant que comédienne-danseuse, dramaturge et metteuse en scène qu’elle y créera plus de vingt-quatre spectacles différents sur la durée de quatre saisons consécutives. À partir de 2014 commence aussi la collaboration avec les Rotondes, qui produiront ses spectacles « VOLO » (mise en scène : Dan Tanson, 2014), « Léif Gréiss » (MarionetteFestival Todler, 2016) et « Ei, ei, ei ?! » (mise en scène : Linda Bonvini, 2018).

 

Dès 2009, Luisa rejoint le collectif d’artistes MASKéNADA, dans lequel elle s’engage jusqu’au début 2020, en participant aussi aux projets « ARBOS » (2011), « Plan(g) B » (2013), « ënnert eis » (2017), « Sanity – KAZ AM SAK 2 » (2018) et « Café Inês – KAZ AM SAK 5 » (2019). La création de formes artistiques pluridisciplinaires dans des lieux « en-dehors du cadre conventionnel de la scène », voire insolites (forêt, quartier urbain, tunnel souterrain, friche de bâtiment, café, etc.) et proches du quotidien des gens, sont une constante dans sa démarche artistique en général.

Plusieurs petites productions en collaboration avec institutions et artistes de tout genre s’inscrivent aussi dans cette optique, e.a. : « Irmina, d’Kräiderfra aus de Mamerlayen » & « Dora, d’italienesch Immigrantin » (visites guidées théâtrales de la série « Geschicht erliewen » – avec Natalia Sanchez et Leader Lëtzebuerg West, 2012-2013), « com. » & « Liicht-Ech » (performances de mouvement et musique – avec le percussionniste Sven Kiefer, 2014-2015), « moi e(s)t l’autre » (performance de conte, musique et danse – avec la réalisatrice Catherine Richard/Rhyzom Danz Kollektiv, 2017), « Den Tom & d’Gummisstiwwele-Band » (projet d’écriture et d’illustration – avec le festival LiteraTour de Bettembourg, 2018), « Beyond the 7 mountains » (projet de conte et art contemporain – avec le MUDAM).

En solo, Luisa a également créé de nombreuses formes contées (balades, soirées, spectacles), e.a. : « Ronderëm eng Téitaass » (2015), « Sur les traces de… » (2017), « kOnTerbOnT » (2018), « Gouttes, feuilles & plumes » (2019) pour jeune public et « Sss… » (2017), « Polentone ! » (2018), « Alles gutt ! » (2019), « Boire mer » (2020) pour public adulte.

 

Ses collaborations théâtrales à l’étranger se résument à : « Nerogotico » (spectacle théâtral itinérant – Compagnie Mimesis, Florence, 2010), « Intra su mari e su celu » (spectacle de théâtre et marionnettes – Compagnie Dadalù, Cagliari, 2011), « Pulcinella sur la lune » (spectacle de Commedia dell’Arte – Officina Maschera Teatro I’sgorbi en co-production avec le Kulturhaus Niederanven, 2012) et « Wo ist Walter ? » (performance itinérante et audio-interactive – TWOF2 + dascollectiv en co-production avec Neimënster Luxembourg, 2019).

 

Depuis 2014, Luisa vit et travaille en partie à Bruxelles, où elle se concentre spécifiquement sur des projets liés à l’art du conte. Outre les différentes interventions contées (e.a. « Écoute la ville parle », « Nouvelles voix », « Café de la rue »), elle est invitée à rejoindre l’équipe pédagogique de l’École du conte et l’équipe artistique des Conte en Balade en 2018. En 2019, elle lance l’émission radiophonique « Des récits et des ondes » sur Radio Campus avec 2 collègues-conteurs et co-fonde la compagnie Kookaburra avec laquelle elle crée le diptyque de soirées contées « Mangia, mangia » (2019) et « Basta, basta ! » (2020).

 

Parmi les activités socio-éducatives de l’artiste figurent : ateliers d’éducation à l’image à la médiathèque du CNA à Dudelange ; séances de sensibilisation à la lecture pour bébés à destination de parents ou opérateurs culturels au Mierscher Lieshaus ; sessions de contes à médiation culturelle pour des personnes atteintes d’Alzheimer avec la MIL asbl à la Maison de séjour et de soins Beim Goldknapp de l’ALA ; projets d’éducation permanente avec le Théâtre de la Parole à Bruxelles.

 

En parallèle à l’activité scénique, Luisa se dédie également aux arts graphiques (e.a. gravure, images imprimées), notamment aussi pour développer des projets d’écriture et d’illustration d’histoires. C’est à l’occasion d’une période de travail passée au Kulturhuef, Musée de l’Imprimerie à Grevenmacher (Luxembourg) qu’elle s’initie à la gravure. D’abord par la création de tampons en gomme, avant d’approfondir les techniques de gravure en creux. Elle fait ainsi un passage à l’atelier Marturano à Cagliari (Italie) et à l’atelier Empreinte au Rollingergrund (Luxembourg).
Elle expose ponctuellement dans différents contextes et parmi les acquéreurs de ses œuvres figurent aussi le Ministère de la Culture et la Bibliothèque Nationale du Luxembourg.

Études

2014 – 2017 : École du conte, Bruxelles (Belgique)
En cours de formation longue de conteur-acteur.

2005 – 2007 : École internationale de théâtre Circo a Vapore, Rome (I)
Diplôme d’acteur professionnel. – pédagogie Jacques Lecoq

2001 – 2008 : Université des Etudes de Florence (Italie), Faculté de Lettres et Philosophie
Cours de maîtrise en DAMS (Disciplines des Arts, de la Musique et du Spectacle).
Diplôme en histoire du théâtre médiéval.

Langues pratiquées
Italien, luxembourgeois, français, allemand, anglais, espagnol


Formations et spécialisations en arts scéniques

Théâtre

• Manifestations corporelles des états de pensée et des états émotionnels
Yves Marc – Cie Théâtre du Mouvement, Paris (France), 2008
• Biomécanique Théâtrale de Meyerhold
Gennadi Nikolaevic Bogdanov – Centre International d’Études de Biomécanique Théâtrale, Perugia (I), 2009
• Du Mime Corporel selon E. Decroux aux voies de création de la théâtralité du mouvement
Yves Marc et Ivan Bacciocchi – Cie Théâtre du Mouvement, Paris, 2009
• Commedia dell’Arte, Antonio Fava – École Internationale de l’Acteur Comique
Reggio Emilia (I), 2009
• Stage international de formation pour la création pour la petite enfance
Office franco-québécois pour la jeunesse, interventions et rencontres lors des festivals Méli’mômes Reims (F) et L’art et les tout-petits Charleroi (B), 2010
• Théâtre-paysage : de l’écriture à la mise en jeu
master-class professionnel d’écriture théâtrale, Jean Boillot et Alexandre Koutchevky – NEST Centre dramatique national de Thionville (F), Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette (L), 2014
• La collecte des récits
Marc Aubaret – Centre Méditerranéen de la Littérature Orale, Cie A la Lueur des Contes, Montbéliard (F), 2014

Danse

• Cours de danse contemporaine, contact dance & improvisation
Carola Baldini – Teatro alla Scala di Milano, Rome, 2008
• La mise en mouvement: écriture et composition
Dominique Duszynski – Tanztheater Wupperthal Pina Bausch, Espace Catastrophe, Bruxelles, 2010
• Body Resonance : Butoh and Organic Movement
Yumiko Yoshioka – TEN PEN CHii art labor, Schloss Broellin Pasewalk (D), 2012

Voix/Sons

• Voice of the Performer
Natalka Polovynka – Lalish Theaterlabor, Vienne (Autriche), 2010
• Vocal intensive
Walli Höfinger & Christiane Hommelsheim – Roy Hart Teaching, Reichenow (D), 2014
• Chant, sons et ambiances – Quelle musique pour enfants ?
Jeff Benignus – Théâtre du Fil Rouge (F), Sherlock 14 – Rencontre internationale de formation pour
opérateurs de théâtre jeune public Schaan (Liechtenstein), 2014

• Histoires sonores
François De Schryver – les ateliers d’art contemporain, Bruxelles, 2014
• Ta propre voix sur le seuil de la musique – avancé
Walli Höfinger & Christiane Hommelsheim – Roy Hart Teaching, Berg (L), 2015
• Conte sur ta voix
Agnès Dumouchel & Michèle Laforest, CAIRH, Malérargues (F), 2015
• De la voix au chant/du chant à la scène
Flavio Polizzi & Renata Roagna, CAIRH, Malérargues (F), 2015